samedi 24 décembre 2011

C’est Noël… Alors c’est cadeau !


Qui a dit, cette année, que Radiohead était fini ? Plus bons à rien... Qu’ils faisaient semblant d’être des têtes chercheuses, ou que sais-je encore, comme méchancetés... Allez, c’est pas grave. On va faire comme si on avait rien entendu. Joyeux Noël à tous avec ce somptueux moment de grâce dans l’émission de télé anglaise « From the basement » ! C'était en 2011. Et le titre du morceau c'est « Lotus Flower »...

Tiens… un 2ème batteur pour l'occasion ? (chauve aussi, mais avec des lunettes…) Il parait que c’est Clive Deamer… Oui, oui… le batteur de Portishead. Si c’est pas un beau cadeau de Noël, ça aussi !

Enjoy !

Raz le bol de Taratata ? Une seule adresse :
http://www.fromthebasement.tv

Posté par thierrymurat à 16:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 14 décembre 2011

Vive nos libraires !

On nous le dit, on nous le rabâche : Les librairies sont une espèce en voie d’extinction. Même si le livre papier semble avoir encore quelques beaux moments à vire encore aux côtés du livre numérique, le réseau de diffusion et de distribution est en pleine mutation. On a vu disparaitre, les rémouleurs, les cordonniers et plus récemment les disquaires de quartier qui ont enchanté notre adolescence jusque dans les années 80 et 90...

Le passage de la TVA de 5,5 à 7 % pour le livre en début d’année prochaine, risque d’endommager gravement et irrémédiablement toute la chaîne du livre. Les premiers touchés par la hausse du prix du livre seront les lecteurs (comme toujours avec la TVA, c’est en bout de chaîne qu’on paie les pots cassés) et inévitablement nos amis libraires, qui vont voir leurs ventes baisser brutalement.

Lorsque toutes les librairies de quartier seront mortes, qui fera ce travail de conseil ? Qui nous fera part de ses coups de cœur avec autant d’émotion dans les yeux et dans la voix ? Qui nous prendra gentiment par la main pour nous amener vers des choses plus rares et plus précieuses que les piles du dernier Fauve d’or à Angoulême ou du dernier Goncourt qui s’entassent à côté du rayon électroménager et se vendent comme de simples produits de consommation courante ? Qui fera ce travail d’accompagnement au milieu de cette surproduction de livres ? Qui ? Les journalistes parisiens qui n’ont plus assez de place dans leur rubrique culturelle hebdomadaire ? PriceMinister ou Alapage avec leurs offres promotionnelles ? Amazon avec ses classements des meilleures ventes ?

Qui va rééduquer notre civilisation exclusivement marchande ?

Bref, je ne connais pas cette charmante libraire à « La cours des grands » de Metz… Je n’ai même jamais été à Metz. Mais, chère Cécile (je te tutoie parce que nous avons en commun ce livre que j’ai fait et que tu as lu) sache que ta petite vidéo trouvée par hasard sur la toile, m’a vraiment ému. Et pas seulement parce que tu parles de mon livre…

Cette manière de « vendre » des bouquins est tout simplement admirable. Ce qui me rassure, c'est que je sais de source sûre que tu n'es pas la seule à faire « ton travail » avec autant de générosité et de sincérité...

Merci.

Posté par thierrymurat à 11:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 12 décembre 2011

L’abécédaire, selon Google…

ABCgoogle

Faisant naïvement le constat que l’impartial Google répertorie très sérieusement toutes nos préoccupations premières et les classe par ordre de « popularité », je me suis dit, toujours très naïvement : faisons un test…  Une sorte d’abécédaire Deleuze version « tout le monde ».

J’ai donc tapé consciencieusement une à une les 26 lettres de l’alphabet. Et j’ai observé pour chacune d’elle, ce que le grand Google nous propose en première place comme matière à rêver.

J’aurais mieux fait de m’abstenir. Me voilà contraint de ressortir bien avant l’heure, ma boîte de comprimés de millepertuis qui m’aide tous les ans à passer l’hiver avec un moral pas trop dans les chaussettes.

Allez, je vous livre le fruit de mon expérience. Attention, âmes optimistes, idéalistes ou utopistes, s’abstenir. Certaines occurrences peuvent heurter.

A : Allociné (pourquoi pas...)

B : Bon Coin (n’importe quoi…)

C : Caf (ah, bin oui…)

D : Deezer

E : Ebay

F : Facebook

G : Google (impartial ? mon cul !)

H : Hotmail

I : Ikea (respect, la Suède...)

J : Jeux (gratuits, évidemment… On va quand-même pas payer pour s’amuser)

K : Kiabi (Au secours !)

L : Le Bon Coin (hé oui, encore lui… Il est malin !)

M : Mappy

N : Nrj (ha... La culture Cauet !)

O : Orange (pas le fruit, hein… Bien-sûr)

P : Pages Jaunes

Q : Quelle (au cas où Kiabi serait fermé…)

R : Redoute (ça existe encore, La Redoute ?)

S : Sncf

T : TF1 (ah ouais… Tiens ?)

U : UGC (bien fait pour ta gueule l’URSSAF !)

V : ViaMichelin (au cas où Mappy serait en panne)

W : Wikipédia (Alléluia !)

X : Xbox (on a échappé de justesse à X Factor)

Y : Youtube

Z : Zara (trop la classe…)

 

Allez, avec tout ça, y’a de quoi faire de beaux rêves...
C’est chouette !

> Ne soyons pas trop ingrat, en ce moment (début décembre 2012), Robot Google précise ceci sur sa page d'accueil : « En cette période de fêtes, Google soutient divers organismes caritatifs dans leurs efforts pour créer un monde meilleur ».

Posté par thierrymurat à 17:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 6 décembre 2011

BD-Concert à Montreuil

bd-concert-montreuil-1

Ça s'est passé samedi dernier, le 3 décembre 2011, dans la salle de projection du salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil. Une centaine de spectateurs ont pu lire (ou relire) « Les larmes de l'assassin » au format XL et se sont laissés embarquer par la bande-son intime et émouvante jouée en live par Xavier Llamas (guitare), Guillaume Christophel (sax) et Laurian Daire (claviers).

bd-concert-4

Le trio nous a offert un très beau travail de composition, d'improvisation et d'appropriation. Anne-Laure Bondoux était dans la salle, très émue de découvrir ce spectacle. Son éditrice chez Bayard, Mélanie Edwards, était là également.

bd-concert-2

Il y avait aussi quelques organisateurs de Salons du livre. Il se pourrait qu'il y ait pas mal d'autres dates de programmées pour ce BD-Concert un peu partout en France... Je vous tiendrai au courant sur ce blog, bien entendu.

bd-concert-montreuil-6

Un grand merci à Xavier pour avoir pris en main ce projet un peu fou dans l'urgence et la bonne humeur. Un merci tout particulier à sa guitare bluesy sur la séquence du voyage...

bd-concert-montreuil-5

Un merci à Guillaume, à sa clarinette basse envoutante et son sax hypnotique, capable d'évoquer aussi bien le vent que le son de la machine à écrire...
Et enfin, un dernier merci à Laurian et à son harmonium indien qui nous a tous tiré une larme sur la dernière scène et le générique de fin...

bd-concert-montreuil-3

Bravo les gars. C'était beau et c'était bon.
A bientôt les amis…


> Petits liens vers les univers musicaux de ces trois artistes :
Xavier Llamas
Guillaume Christophel
Laurian Daire


Posté par thierrymurat à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]