jeudi 28 mars 2013

Au vent mauvais...

vent_mauvais

Avant de clore momentanément, sur ce blog, le chapitre « Au vent mauvais », histoire de passer à autre chose (je vous en dirais plus dans quelques temps), je tenais à remercier chalereusement tous ceux qui ont lu ce livre de bande dessinée avec le cœur autant qu'avec les yeux et qui nous ont témoigné à Rascal et moi-même, beaucoup de reconnaissance, directement ou indirectement, au détour d'une chronique, d'un article de presse, d'un post sur un blog, d'un commentaire facebook, d'un mail perso, ou simplement d'un sourire intimidé lors des premières scéances de dédicaces... C'est très touchant de voir à quel point l'émotion est au rendez-vous avec ce récit. Merci à vous tous ! On vous reconnaitra dans la foule des anonymes... C'est sûr !

Posté par thierrymurat à 12:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 25 mars 2013

I am a Lungfish Song !

interview_2

Une autre petite interview à propos de « Au vent mauvais » sur un chouette blog « rock, ciné, bd, littérature ». Bon... Je préviens tout de suite, vous n'allez pas apprendre grand chose sur les mystères de la création, malgrè l'excellent questionnaire de mon hôte... Mais j'espère que vous passerez quand-même un bon moment.
C'est par ici, sur : I AM A LUNGFISH SONG !

Merci Christophe pour toutes ces questions inattendues...
C'était vraiment bien !

Posté par thierrymurat à 22:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 20 mars 2013

« L'étrange pouvoir de séduction d'Abel Mérian... »

RFPP

Une chouette chronique sur Fréquence Paris Plurielle. C'était ce mercredi 20 mars dans l'émission « Actheure ».
A réécouter : ici ! (sur le podcast du 20 mars, bien sûr...)
Pour les pressés, c'est à la 55ème minute, juste avant la fin de son émission, que Anne Calmat nous parle avec sa voix sensible et profonde de l'étrange pouvoir de séduction d'Abel Mérian... le personage pricipal de « Au vent mauvais ».

Posté par thierrymurat à 18:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 18 mars 2013

Histoire de cœurs...

I love fnac

« La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme de la musique », disait le vieux Ferré... Alors je ne résiste pas à vous faire lire la plus belle des chroniques (à mes yeux et à ce jour...) à propos de « Au vent mauvais ». Cette chronique est signée par un certain Olivier, libraire à la Fnac de Dijon. Je ne le connais pas... Mais ces quelques lignes en forme de « haïkus de cœur » sur www.fnac.com, m'ont ému...

coeur

 
COUP DE CŒUR DES LIBRAIRES DE LA FNAC

coup de coeur fnac

L'Empire des Lumières
s'éteint peu à peu...
Sortir de prison, rejoindre une inconnue en Italie. Remonter le temps au volant d'une Volvo : un passé sans fantômes, juste le souvenir des disparus que nous avons aimés.
Une solitude crépusculaire et lucide, le temps définitivement perdu,
un héros funambule avec l'amour en balancier. Traverser avant la fin
du monde.

- Olivier de FNAC Dijon -

Posté par thierrymurat à 16:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 16 mars 2013

« Je » est un autre...

abel_crob

 

 

Une petite interview of myself
sur le chouette site des
« sentiers de l'imaginaire » : ici !
J'y parle de « Au vent mauvais »,
bien sûr, mais pas que...

Le gentil « Korrigan » qui me pose les questions, m'a poussé dans mes retranchements et m'a aussi fait parler de mon enfance !
Il m'a bien eu...
Même les psy n'y étaient jamais arrivés.

En tout cas, un grand merci à lui
pour l'invit !

Posté par thierrymurat à 17:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 11 mars 2013

Dans le bon vieux Spirou magazine !

spirou_mag

3 toques rouges dans Spirou, pour « Au vent mauvais » ! C'est pas mal, je crois. Et en plus, à côté d'une belle interview du vieux papa de Philémon, qui nous revient de loin... Classieux.

Posté par thierrymurat à 14:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 7 mars 2013

Jour J.

rayon_libraire

Oui, c'est aujourd'hui que sort officiellement « Au vent mauvais » en librairie. Un roman graphique aux allures de road-movie désabusé et mélancolique. Un beau récit aux éfluves d'enfance... C'est un texte de mon vieil ami Rascal. Je ne me suis jamais autant régalé à dessiner, qu'avant ce livre... Et c'est chez Futuropolis ! Bonne lecture à tous.

le jour_J

Avec Rascal, on s'active à numéroter et signer les 400 ex-libris édités en tirage limité, pour l'occasion. J'ai cru entendre au détour d'un couloir, qu'il y en aurait à gagner sur le facebook Futuro, prochainement...

exlib

Posté par thierrymurat à 13:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Silence, il é genti. Mé ojourdui, il é triste...

silence
Salut fraternel vieux Comes ! Et merci du fond du cœur d'avoir mis un beau jour « Silence », comme une évidence en travers de ma route d'adolescent...

J'espère que tu trouveras là-bas des oiseaux de mer en pagaille dans le ciel infini de cette plage immense.

Posté par thierrymurat à 11:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 3 mars 2013

La mécanique du mauvais œil...

mauvais_oeuil

En ce moment, circule dans les rayons de nos libraires, un vilain petit livre orange qui malgrès son (très mauvais) titre, n'a absolument rien à voir avec le chef d'œuvre de Kubrick... Ce soit disant « document » est écrit par un jeune et mystérieux « journaliste », qui se dit « pour un monde sans protection sociale », pour un monde de « marche ou crève » où la violence et la délinquance, n’auraient enfin plus la place d’exister... Il veut nous faire croire - une fois de plus - que ce sont « les populations d'assistés » qui gangrennent notre « belle civilisation » et la rendent plus violente, plus inhumaine... Et il n'a même pas le courage de publier sous son vrai nom ce jeune « journaliste » populiste. C'est très étrange... 57 000 exemplaires mis en place, 20 000 vendus, 2 mois après sa sortie.

Ça fait un peu froid dans le dos...


Mais pas la peine de s'inquiéter d'avantage, non plus... En 2010, un vieux monsieur au beau sourire enfantin publiait « Indignez-vous ! », un opuscule d'une trentaine de pages porteuses d'espérance et de foi en l'humanité. Un ouvrage peut-être « discutable » par ses côtés naïvement candide... Et alors ? 3 mois après sa sortie, 300 000 exemplaires vendus ! Aujourd'hui, 2 ans après, 4 millions d'exemplaires dans le monde et toute une belle génération d'indignés qui n'a pas encore baissé les bras.

Les ultra sécuritaires et les catastrophistes réactionaires sont finalement beaucoup moins puissants que les utopistes et les optimistes !

Restons vigilants, les amis ! Ça ne sent pas très bon, tout ça, quand-même...

Posté par thierrymurat à 18:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]