lundi 25 juillet 2016

Blues

fly

« Les grands voyageurs laissent dans le cœur des ardoises... »

– Alain Bashung –

Posté par thierrymurat à 14:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 21 juillet 2016

Dans l'Huma ! Aujourd'hui...

l'huma-21juillet(on clique sur l'article pour ne pas se tuer les yeux. C'est mieux...)

Posté par thierrymurat à 12:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 20 juillet 2016

L'intrication quantique...

adam&eve_jarmusch

ÈVE.  – Parle-moi encore de l’intrication, s'il te plaît, Darling…
De l’action surnaturelle à distance... C’est lié à la théorie quantique, c’est ça ?

ADAM.  – Mmh… Non, en fait... Ce n’est pas une théorie. C’est prouvé.

ÈVE.  – Tu me réexpliques ?

ADAM.  – Quand on sépare une particule intriquée et qu’on éloigne
ces deux parties l’une de l’autre – même chacune à un bout de l’univers –
si on modifie ou affecte l’une, l’autre sera identiquement modifiée ou affectée.

Surnaturel…

ÈVE.  – Même chacune à un bout de l’univers…

ADAM.  – Oui.

– Jim Jarmusch –
(Only Lovers Left Alive - 2013)

Posté par thierrymurat à 09:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 15 juillet 2016

Stop.

kraak

Extrait de la page 69 de « Au vent mauvais » © Thierry Murat & Rascal - Futuropolis, 2013

Posté par thierrymurat à 11:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 1 juillet 2016

My Year is a Day

Le tube de l'été 68, composé par... le jeune William Sheller (22 ans !),
pour un groupe américain inconnu, résidant à l'époque à Paris.
William Sheller aurait voulu que ça sonne davantage Otis Redding, mais voilà…
c’est juste de la pop sixties. Et c’est quand même vachement bien !

Bel été à toutes et à tous...

My Year is a Day - 1968 / Les Irrésistibles / Lyrics : Tom Arena / Music : William Sheller

irresistibles

Posté par thierrymurat à 15:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]