rik-garrett-photography

Les fréquences
Infrabasses
Décollant la plèvre
De mon âme
Résonnent encor
Au fin fond
Des entrailles
De l'aube chamanique.
Là où la prêtresse
À quatre pattes
Suce les racines
Ancestrales
De la foudre.
Accueillant
Dans son entrecroupe
Toute la rage du monde ;
Les éclipses de feu
Et les averses de sève
Qu'elle avale comme
Du miel de forêt.

Un jour il faudra
Transformer furieusement
Les pourritures célestes
En joyaux éternels,
Pour les siècles à venir
Et pour ceux
Des mélancolies 
passées.

 

– Dans mes carnets / écrire des fragments –
(Photography © Rik Garret, 2014 / detail / glass plate collodion)