lundi 16 juillet 2018

Ten more days

David Pajo est surtout connu pour être le guitariste du groupe Slint (principal groupe précurseur du post-rock au début des années 90) mais il fut aussi membre de Tortoise de 1996 à 1998 (il apparaît sur les albums Millions Now Living Will Never Die et TNT), puis de Zwan en 2003 (au côté de Billy Corgan) sur l'unique album du groupe intitulé Mary Star Of The Sea.

Ici, extraite de son plus bel album solo, une somptueuse folksong à la 6 cordes qui fleure bon le soleil, le sable, le sel et la torpeur...
Allez... Bonnes vacances !

 

– « Ten More Days » by David Pajo - From the album « Pajo » 2005 –

Posté par thierrymurat à 15:55 - Permalien [#]
vendredi 13 juillet 2018

Dunes (fragments de)

Dunes

L’ange déchu
À tête d’ours

A traversé l’hiver
À reculons
À l’abri du peuple maudit

Il marche maintenant
Vers l’océan
Traversant les dunes
Pénétrant le sable brûlant
De ses pieds de bouc

Respirant les effluves
De safran
De ces fleurs immortelles
Qui s’évaporent
Et se condensent
Entre les interstices
Des strings
Des surfeuses

Le soleil embrase
Ses plaies
Et son âme se consume
En de minuscules
Particules d’écume
Qui ensemencent de sel
Son épiderme érectile

 

 

– Dans mes carnets, mots en vrac, écrire des fragments –

Posté par thierrymurat à 10:52 - Permalien [#]
mercredi 11 juillet 2018

Cercle (fragments de)

cercle

Au fond du jardin
Il y a une pierre
Sous cette pierre
Il y a un trou
Et dans ce trou il y a un chat
Sous ce chat
Il y a l'enfance
Et sous l'enfance
Il y a la vie d'avant
La vie d'avant l'enfance
Sous cette vie
Il y a la mort
Et sous la mort
Il y a la vie
La vie d'avant la vie

Au-dessus de tout ça
Il y a un jardin
Et au fond de ce jardin
Il y a une pierre...


– Dans mes carnets, mots en vrac, écrire des fragments –
(Peinture de Fabienne Verdier / Cercle sur Bleu Giotto - 2011)

Posté par thierrymurat à 17:09 - Permalien [#]
jeudi 5 juillet 2018

Angles (fragments d')

arbre_mort

Je ne suis
Qu'une partie
Du triangle.

Sûr de mon avalanche
Trigonométrique,
Je regarde :

En dessous
Du point A
De la cabane des mondes
D'en dessous.
Au dessus du point B
Des rêves miroirs du dessus.
Face au point C
Droit devant,
Derrière l'horizon en chantier.

Les mains des années
Sont des sanctuaires ;
Des jardins de roses
Inachevées.

Au début
C'est l'hiver.
Il neige des étoiles
Sur l'infiniment 
Froid
Et lisse.

Puis vient le temps 
Des éclats de ronces,
Par les fossés
Et les prairies
Ombragées
De nuages sucrés.
À l'abri des mensonges,
En plein midi
Où à l'heure du goûter.

Fais demi-tour...
Du fin fond
De ton enfance racine,
Prends le premier rayon
De pluie
Et ensoleille-nous
De souvenirs futurs.

 

 

– Dans mes carnets, mots en vrac / Dans mes cartons, image extatique –
(pour toi, François D, camarade de passage à la maison)

Posté par thierrymurat à 10:47 - Permalien [#]