typoésie

La puissance d’envoûtement du discours archaïque ;
l’incantation...

Dont l’origine immémoriale coïncide certainement
avec celle de la poésie.

Le maniement poétique des mots comme magie divinatoire,
guérisseuse ou auto-réalisatrice. 
Les formules magiques et les enchantements
sont les formes primitives de la poésie. 
Chants doués de charme, paroles qui engendrent sorts
et sortilèges.

Abracadabra. De l’hébreu Avra Khédavra :
« Je créerai comme je parle. »

Le mot « magique » dépasse et transcende
le sens du mot lui même.
Il nous reconnecte avec l'écart oublié qui se cache
entre l'intense et le fade ; le poème.

 

 

– Typographie : Futuræ –