mercredi 16 février 2022

Trace

scribulusL'écrivain de la modernité – celui qui publie sur les réseaux sociaux – jouit de la traçabilité de son lectorat, comme la grande distribution avec le bétail ou les fruits et légumes. Il sait quand et par qui il est lu. Ce qui confère à l'immédiateté numérique le pouvoir d'octroyer la déception immédiate ; l'écrivain de la modernité sait, en temps réel, si il est lu par des cons. C'est indéniablement un gain de temps. Et donc, une certaine idée du progrès. 


— Dans mes carnets, fragment of times — 
(Scribe de Saqqarah / Égypte, 2600 av. J.-C.) 

Posté par thierrymurat à 10:46 - Permalien [#]

vendredi 11 février 2022

Géométrie

teknokub

Dans cet enfermement cubique et digital, les tribus étaient devenues hermétiques. Ceux qui avaient appris à aimer le vide en apprivoisant l'incertitude et l'inexplicable, en silence, donnaient vie à leurs angoisses secrètes. Et ceux qui avaient choisi de faire de leur souffrance un déni infantile, pour se rassurer, vomissaient sans répit une rage suicidaire prisonnière d'elle même. Dans ce réel numérisé, le parallélisme des mondes ne s'encombrait plus de l'utilité rationnelle de la géométrie euclidienne. 

— Dans mes carnets, fragments of times — 
(Photographie : Monolithe de Jean Nouvel, 2002 / Structure métallique sur plate-forme flottante en béton / Hauteur : 34 m / Arteplage de Morat, Suisse) 

Posté par thierrymurat à 16:15 - Permalien [#]
jeudi 3 février 2022

Collector !

foucault_popMichel Foucault, the famous pop icon of French Theory ! The Guru of post-modernist philosophy ! The King of post-structuralism ! This superb vinyl figure ( 9cm tall / $15 ) of Michel Foucault, the great french philosopher of the seventies, is especially for you, young fetishist « social justice warrior » of the 21st century... 

— Coming soon in this collection : Simone de Beauvoir, Gilles Deleuze & Felix Gattari, Jean Baudrillard, Jacques Derrida... — 
( Collect them all !!!  And enjoy the vintage taste of French Theory ! ) 

 

Posté par thierrymurat à 10:46 - Permalien [#]