mardi 9 août 2011

Le cœur de Charlie...

Charlie-Bauer

De retour de vacances, j'apprends avec une profonde tristesse, la mort subite de Charlie Bauer. Cet activiste d'extrême gauche à l'accent marseillais avait décidé de prendre les armes dans les années 60 au côté du FLN, puis dans les années 70, il avait plongé dans le grand banditisme « héroïque » façon Mandrin ou Robin des bois... Après 25 ans de prison, Charlie Bauer avait décidé à sa libération de prendre la plume au début des années 90, pour parler encore et toujours de son combat contre ce qu'il appelait « l'appareil » et rester en lutte, l'écriture et la parole comme seules armes, aussi longtemps qu’il serait en vie. Grâce à mon ami Arnaud Floc'h, j'ai eu un jour la chance de croiser l'épouse de Charlie, Renée Bauer, qui est prof au lycée de Montargis. J'avais été invité dans sa classe pour parler de bande dessinée et « d'engagement » à des adolescents boutonneux, lobotomisés par la consommation de masse et la télé réalité (pas tous...). C'était génial ! Merci Renée. Mais je n'ai jamais rencontré Charlie. Dommage... Ça aurait pu se faire. Il est trop tard pour regretter. Je garde de lui l'image médiatique qu'il a bien voulu nous laisser : ses bouquins, ses idées claires, sa tignasse généreuse, sa dialectique soignée, son verbe haut, qui laissait deviner la grande gueule qu'il devait être dans l'intimité. Ce dimanche 7 août 2011, c'est un arrêt cardiaque qui a mis fin à l'éternel combat de cet anarchiste révolutionnaire au grand cœur. Il avait 68 ans.

Ça n'a rien à voir, mais l'ordure qui vient d'exterminer les 80 jeunes en Norvège est toujours bien vivant, lui. Aucun risque que son cœur s'arrête de battre, fatigué d'avoir trop aimé la vie, la lutte, les gens, l'humanité...

Quel été de merde ! J'espère au moins que vous avez beau temps, si vous êtes encore en vacances.

> Un chouette portrait de Charlie Bauer par Daniel Mermet
sur France Inter en 2005 :  à écouter ici de toute urgence !

Posté par thierrymurat à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 6 juillet 2011

Bonnes vacances !

Je vous souhaite à toutes et à tous un très bel été avec cette masterpiece des garçons de la plage.
Don't worry...  On se retrouve sur ce blog à la rentrée !  Promis.

disk

Posté par thierrymurat à 15:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 28 juin 2011

Nouveau départ...

page_4

Ça y est... C'est reparti pour une nouvelle aventure ! Un roman graphique de 130 pages à paraître chez Futuropolis d'ici un an (le temps de dire ouf... et de le dessiner). C'est un beau texte que m'a écrit mon ami Rascal. Il est encore un peu tôt pour en parler précisément, car ce n'est que le tout début de la très longue route. Tout ce que je peux dire c'est qu'il y sera question de voyage, de rencontres, d'illusions et aussi de magnifiques désillusions.

Certains d’entre vous connaissent déjà Rascal à travers son œuvre en littérature jeunesse. Ici, il va nous embarquer dans un récit au long cours résolument adulte, littéraire et désinvolte…

C’est encore une bien belle histoire qui commence... J’ai dessiné, pour l’instant, une dizaine de planches. Bien hâte de vous montrer quelques nouvelles images prochainement !
À suivre…

Posté par thierrymurat à 18:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 16 juin 2011

Gute Nachricht !

couv allemande

Oui, bonne nouvelle… Mon album « Les larmes de l’assassin » vient d’être traduit par l'éditeur allemand de bande dessinée « Schreiber & Leser ». Il sort là-bas en librairie, cet été !

Ein grosseu bise à l'ami Sylvain (responsable des droits étrangers chez Futuropolis) pour cette négociation rudement bien menée !

> Pour voir le catalogue de Schreiber & Leser, c'est par ici :
http://www.schreiberundleser.de

Posté par thierrymurat à 14:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 31 mai 2011

Ouaf ! Ouaf !

medailles

De retour du festival bd de Montargis ! Et c’était vraiment trop bon…

Comme l’année dernière, mon ami le colonel Arnaud Floc'h (co-organisateur du festival) arborait fièrement toutes ses médailles et sa belle armée de bénévoles était, une fois de plus, aux petits soins avec nous tous, les auteurs invités.

- Alors… heureux ?
- Affirmatif mon colonel !

Un vrai, un pur moment de partage, de retrouvailles entre copains-auteurs, organisateurs et aussi de bien belles rencontres avec le public…

nonos

Pour finir en beauté, je suis reparti avec ce magnifique « Nonos d’Or » qui, parait-il, couronne mon travail sur « Les larmes de l’assassin ». Ouais, je sais… C’est trop la classe. Ouaf ! Ouaf !

Allez… A bientôt les amis Montargois et merci du fond du cœur pour tout ça.

> Le site de ce beau festival, c'est par ici :
http://www.montargiscoincelabulle.com

Posté par thierrymurat à 12:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 18 avril 2011

Laval Calling !

billet 6par4

Résolument Rock'n Roll, cette 3ème représentation du bd-concert « Les larmes de l'assassin ». C'était au 6par4 à Laval, le samedi 16 avril 2011, dans le cadre des 4èmes Rencontres BD en Mayenne.

Jolie petite salle très rock, donc... Bar à l'entrée (ça change des théâtres avec fauteuils en velours rouge), pubic Lavallois très chaud et les cinq lascars du groupe « Splendor in the Grass » au meilleur de leur forme. Un bon gros son, un grand écran et la belle émotion, qui était encore une fois au rendez-vous.

Magique !

6par4_bis

Un big merci à Simon et Guillaume de la librairie M'Lire à Laval et à toute l'équipe du 6par4, pour cette super belle soirée...

6par4

... Et un gros bisous à Claire et Zag qui ont fait l'aller-retour Paris-Laval dans la soirée, juste pour partager tout ça avec nous. La classe !

Posté par thierrymurat à 17:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 30 mars 2011

BD-Concert... Encore !

Oui... Encore un beau moment hier soir, pour cette deuxième représentation du BD-Concert « Les larmes de l'assassin » programmée dans le cadre de l'Escale du Livre de Bordeaux. Ça s’est passé dans une petite salle très intime, une ancienne chapelle transformée en théatre... C’était à Bègles dans le parc de Mussonville. Les cinq musiciens de « Splendor in the Grass » se sont installés sur les côtés de la scène, de part et d'autre de l'écran de projection. Et ils ont une fois de plus, porté ce récit à bout de bras avec sensibilité et énergie. Merci à eux !

> prochaine date : samedi 16 avril 2011 (20h30) au 6par4 à Laval.

 

Posté par thierrymurat à 17:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 24 février 2011

It's good to be a winner !

BD_RTL_du_mois

"Les larmes de l'assassin" vient d'être élue bande dessinée RTL du mois de février ! Hé oui... Ça calme... C'est ma mère qui n'est pas peu fière. Bon... moi aussi, un peu, quand-même !

Ha bon ?... Trop rouge le sticker ? Peut-être... Pas sûr, le rouge c'est commercial !... Enfin, en attendant d'être élu "produit de l'année" je me réjouis du choix du jury, composé de libraires indépendants, de libraires des espaces culturels Leclerc et bien sûr de journalistes de la radio RTL.

C'est trop bon...

Allez... On peut écouter un petit bout de l'émission "Laissez-vous tenter" sur RTL, le jeudi 24 février de l'an de grâce 2011, où je réponds gentiment aux questions de la gentille Monique Younès. C'est par ici que ça passe !


Posté par thierrymurat à 14:31 - Commentaires [3] - Permalien [#]
dimanche 6 février 2011

Énorme !

bd_concert

Hier soir, durant près de cinquante minutes, la grande salle de l'Olympia à Arcachon s'est assombrie pour laisser place à la projection du BD-Concert «Les Larmes de l’Assassin». Le quintet arcachonnais, Splendor in the Grass a alors pris les instruments pour poser sur mes dessins un post-rock des plus aériens (façon Tortoise ou Mogwai)… Et le son a poussé le récit jusqu'à son paroxysme. Les images étaient projetées sur un écran gigantesque. Les musiciens étaient habités. Immersion du public inévitable…

Lorsque la lumière s’est rallumée après le générique de fin, l’émotion dans la salle était presque palpable. Je crois me souvenir d’être monté sur la scène avec les musiciens pour saluer le public… Je ne sais plus... C’était un peu comme dans un rêve.

bravo__

Un bien beau cadeau qu’ils m’ont fait là, les cinq lascars de Splendor in the Grass. Une belle façon aussi de fêter dignement la sortie du livre en avant-première. Ce premier week-end de février sur le salon du livre d’Arcachon, la mer était belle. Le soleil aussi...

Un grand merci à Antoine Hacquin qui a réalisé le montage vidéo à partir de mes planches de bande dessinée et bien sûr à Philippe, Laurent, Raphaël, Mattia et Arnaud de Splendor in the Grass. Un Special Thanks à Aoife O’Driscoll pour cette belle idée. Une pensée aussi pour Anne-Laure Bondoux qui n'a pas pu être avec nous (mais qui était quand même bien là...), sans oublier Sébastien Gnaedig, mon éditeur chez Futuropolis qui m'a accompagné toute l'année 2010 sur la réalisation de ce livre.
Je vous aime tous !

 


PROCHAINE DATE PROGRAMMÉE POUR CE BD-CONCERT : mardi 29 mars 2011, chapelle de Mussonville à Bègles dans le cadre de l'Escale du Livre de Bordeaux. Et c'est à 20h30 !


 

> Les Larmes de l’Assassin
Scénario et dessin : Thierry Murat
Librement adapté du roman d'Anne-Laure Bondoux
Éditions Futuropolis
Sortie officielle en librairie le 10 février 2011

 

> Pour voir la bande annonce du BD-Concert, c'est par ici :
http://www.youtube.com/watch?v=pB73L5vqHiE

> Pour écouter Splendor in the Grass dans leur répertoire habituel (trop la classe !) c'est par là : http://www.myspace.com/splendor_in_the_grass


Posté par thierrymurat à 22:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 30 décembre 2010

Impressions italiennes

imp_01

Je rentre d'Italie ! Mon gentil éditeur m'a invité là-bas, dans une imprimerie près de Venise, pour assister au tirage de ce fameux livre dont je vous parle depuis longtemps déjà... Toujours très émouvant de voir les grandes feuilles de 120 x 160 cm sortir de cette machine, grosse comme une locomotive.

imp_02

Voici une feuille test posée au dessus du pupitre de contrôle. C'est le moment de regarder les couleurs avec un œil lucide et confiant... Pas mal pour un premier jet, peut-être un peu trop de rouge sur la droite de la feuille, ici, sur l'avant dernière colonne... Peut-être... Pas sûr... 

imp_03

En Italie, on parle avec les mains. Surtout lorsqu'il s'agit de couleur, de contraste, de lumière... L'équipe de l'imprimerie met définitivement fin à mes doutes : « Bene... Va bene ! ». Ils sont pros. Ils savent se poser les bonnes questions. C'est essentiel, comme toujours dans la vie... 

imp_04

Allez... On me sollicite une dernière fois, pour poser mon autographe afin de valider ce dernier réglage, juste avant de lancer la machine pour la totalité du tirage. Voilà... Quelques heures plus tard, les feuilles partent dans le fond de l'usine et attendront quelques jours de séchage avant de passer la porte de l'atelier reliure, juste à côté.

imp_05

Je discute avec l’ouvrier qui trimballe « mes » palettes. On parle (en français) de la Côte d’Ivoire (son pays) et de Laurent Gbagbo… Il regarde mes images et me dit des mots gentils. Des mots simples qui font du bien.

imp_06

Le soir tombe sur la zone industrielle. Il est l'heure de se diriger vers le centre ville pour manger des pâtes et boire du vin rouge gorgé de soleil. C'est beau l'Italie !


Posté par thierrymurat à 16:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]