samedi 26 septembre 2020

Pardonne-nous nos songes...

moon_moon

« L’être commencé homme s’achève abstraction. Tout à l’heure il avait du sang dans les veines ; maintenant il a de la lumière, maintenant il a de la nuit, maintenant il se dissipe. Saisissez-le, essayez, il a rejoint le nuage. Du réel rongé et disparaissant sort un fantôme comme du tison une fumée. Tel est ce monde, autant lunaire que terrestre, éclairé d’un crépuscule. Quant à la quantité de comédie qui peut se mêler au rêve, qui ne l’a éprouvé ? On rit endormi. 

L’assoupissement du corps est-il un réveil des facultés inconnues, et nous met-il en relation avec les êtres doués de ces facultés, lesquels ne sont point perceptibles à notre organisme quand la bête le complique, c’est-à-dire quand nous sommes debout, allant et venant en pleine vie terrestre ? Les phénomènes du sommeil mettent-ils la partie invisible de l’homme en communication avec la partie invisible de la nature ? Dans cet état les êtres, dits intermédiaires, dialoguent-ils avec nous ? Jouent-ils avec nous ? Jouent-ils de nous ? Ce n’est pas ici le lieu d’aborder ces questions, plus scientifiques que ne le croit l’ignorance d’une certaine science. » 

 

— Victor Hugo, 1864 / Le Promontoire du Songe — 
(Dans mon Digital Revio, fragments lunaires on ze road) 

Posté par thierrymurat à 12:22 - Permalien [#]

jeudi 24 septembre 2020

Citoyenneté républicaine

charlie77

— Charlie Hebdo n°339 / mai 1977 — 
(Dessin de couverture : Georges Wolinski / Né en juin 1934. 
Décédé le 7 janvier 2015, exécuté par balles à l'âge de 81 ans,
à Paris au XXIème siècle...) 

Posté par thierrymurat à 08:44 - Permalien [#]
lundi 21 septembre 2020

Notes pour le petit jour

petit_jour

« Toiles, bois, pierres humides, 
pays poursuivi par l'eau, 
comme la femme nocturne, 
la beauté pluvieuse et chaude. » 

— Philippe Jaccottet / « L'ignorant », 1958 (extrait) —
(Dans mon atelier, monotype sur papier Velin d'Arches) 

Posté par thierrymurat à 10:31 - Permalien [#]
vendredi 18 septembre 2020

HomeLandes

closed

— Dans mon Digital Revio, fragments clos — 

Posté par thierrymurat à 17:49 - Permalien [#]
jeudi 17 septembre 2020

Locution nominale

locution

En tout état de cause, 
« pouvoir » et « achat »
sont deux mots
tellement fades
pris individuellement,
qu'il serait folie d'espérer
obtenir une merveille
poétique
d'enchantement
féérique
en les associant,
à brûle pourpoint,
à l'aide d'un d possessif
chamarré d'une apostrophe
à l'agonie. 

Cela va sans dire... 

 


— Dans mes carnets, fragments lexicaux — 

Posté par thierrymurat à 09:23 - Permalien [#]

mercredi 16 septembre 2020

Never trust a living god

livingGod

— Dans mon Digital Revio, rust never sleep — 

Posté par thierrymurat à 09:34 - Permalien [#]
mardi 15 septembre 2020

Sociologisme

prettytap

— Dans mon carnet des curiosités, fragment stigmatisé — 

Posté par thierrymurat à 09:08 - Permalien [#]
dimanche 13 septembre 2020

Away

train2

— Dans mon Digital Revio, fragments ferroviaires — 

Posté par thierrymurat à 19:19 - Permalien [#]
mercredi 9 septembre 2020

Stercoris

merdum

Qui plus est, 
qu'il est triste
et laid 

le vilain petit
chant 
militant 

de l'humanité 
perdue 
qui, de surcroît, 
espère 
sans espoir. 

Si j'ose dire... 



— Dans mes carnets, fragments — 

Posté par thierrymurat à 15:50 - Permalien [#]
lundi 7 septembre 2020

AtWork (...)

table_aout

— Table de travail, août 2020, nouveau livre toujours en cours / page 130 — 
(Thierry Murat © Futuropolis / Parution prévue aux alentours de l'an de grâce 2021) 

Posté par thierrymurat à 08:55 - Permalien [#]