arbre_mort

Je ne suis
Qu'une partie
Du triangle.

Sûr de mon avalanche
Trigonométrique,
Je regarde :

En dessous
Du point A
De la cabane des mondes
D'en dessous.
Au dessus du point B
Des rêves miroirs du dessus.
Face au point C
Droit devant,
Derrière l'horizon en chantier.

Les mains des années
Sont des sanctuaires ;
Des jardins de roses
Inachevées.

Au début
C'est l'hiver.
Il neige des étoiles
Sur l'infiniment 
Froid
Et lisse.

Puis vient le temps 
Des éclats de ronces,
Par les fossés
Et les prairies
Ombragées
De nuages sucrés.
À l'abri des mensonges,
En plein midi
Où à l'heure du goûter.

Fais demi-tour...
Du fin fond
De ton enfance racine,
Prends le premier rayon
De pluie
Et ensoleille-nous
De souvenirs futurs.

 

 

– Dans mes carnets, mots en vrac / Dans mes cartons, dessin extatique –
(pour toi, François D, camarade de passage à la maison)